BURKINA FASO : L’ARCHITECTURE VERNACULAIRE DES MAISONS DU VILLAGE DE TIEBELE

Depuis la création de l’humanité, le continent africain a toujours suscité l’intérêt de plusieurs chercheurs et archéologues. Cette situation n’est toutefois pas étonnante car c’est un continent plein de potentialités et d’ouvrages humaines très spéciales. La plupart des habitacles africains ont été faites de manière artistique et écologique pouvant avec une durée de vie de plusieurs décennies. Comme plusieurs pays africains, au village les concessions ont été faites à partir de terre rouge très tenace contre les aléas climatiques.

Au Burkina Faso, l’on peut toujours s’aventurer dans les villages environnants pour visiter les sites touristiques qui ont toujours su garder l’originalité et l’authenticité de l’œuvre architecturale de certaines maisons.
Tiébélé est un village de 63000 habitants situé près de Pô, à 200 km au sud de Ouagadougou, dans la province du Nahouri au Burkina Faso. Dans cette localité du Sud de Ouaga, chaque maison est une œuvre d’art Originale et pleine d’Histoire.

Cette bourgade occupe une superficie étonnamment grande, les habitations étant très éloignées les unes des autres. Un barrage a été construit pour couvrir les besoins en eau de la région. La case du chef de Tiébélé construite dans la pure tradition kassena et restée intacte, est devenue une sorte de « musée vivant » que l’on peut visiter en payant un droit d’entrée à l’Association qui s’est créée pour gérer ce lieu, l’entretenir et pérenniser les peintures traditionnelles.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *