NIGERIA : ALI DANGOTE S’ALLIE A UNE ENTREPRISE CHINOISE POUR AUGMENTER SA CAPACITE DE PRODUCTION

Présent dans 14 pays d’Afrique, le géant du ciment nigérian n’est toujours pas arrivé au sommet de son ascension. Très présent en Afrique de l’Ouest et en Afrique Centrale, la première Multinationale Africaine est toujours en quête de compétitivité ; une entreprise chinoise aurait signé un accord 4,3 milliards de Dollars pour la construction d’usine dans plusieurs pays d’Afrique.

Plus de Productivité de Ciment, pour plus de construction

Ali Dangoté, l’homme le plus riche d’Afrique aurait décaissé une enveloppe de 4,3 milliards de Dollars avec cette entreprise chinoise. Il devrait ajouter 25 millions de Tonnes métriques à la capacité déjà disponible du Groupe (50 millions de Tonnes) de ciment.

Pour M. Dangoté, cette étude est un processus pout atteindre les 100 millions de Tonnes d’ici 2020. « Ces projets vont être livrés au cours des 30 prochains mois », a expliqué l’entrepreneur nigérian qui a ajouté qu’après avoir atteint le palier de 70 millions de tonnes à la fin 2017. Les travaux de ces usines sont toujours en cours. L’entreprise en question qui est chargé de la construction n’est tout autre que : Sinoma International Engineering Co avec qui ils ont un contrat pour une très longue durée. D’après Ali Dangoté, la construction de ses usines va permettre la création d’emplois mais aussi va pouvoir booster le développement économique de l’Afrique de façon durable.

Les projets comprendront de l’installation d’équipements ainsi que des mines, les carrières, les installations électriques selon Ali Dangoté.

Shen Jun, président de Sinoma, a déclaré que la société chinoise a construit plus de 10 usines de ciment pour le Groupe Dangoté depuis 2008 dans plusieurs pays africains.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *