La BID finance les travaux de construction et de bitumage d’une route transfrontaliére au Bénin

Le Chef de l’Etat Burkinabé, Rock Marc Christian Kabré, a procédé ce 19 décembre à Diapaga (Est), au lancement officiel des travaux de construction et de bitumage de la route Kantchari-Diapaga-Tansarga-frontiere du Bénin, grâce à un prêt deplus de 40 milliards de FCFA de la Banque islamique de développement (BID), a appris APA auprès du ministère des infrastructures.

Le prêt est remboursable en vingt ans avec cinq ans de délai de grâce.

Les travaux concerneront la construction et le bitumage de la route Kantchari-Diapaga-Tansarga-Frontière du Bénin (145 km) afin d’améliorer l’accès aux zones à haute potentialités agricoles et pastorales des régions de l’Est et du Centre-est du Burkina Faso et d lutter contre la pauvreté, par une facilitation des échanges.

Dans la zone UEMOA, ladite route est classée comme une route communautaire. Sa réalisation permettra de jouer son rôle d’intégrateur sous régional entre le Niger, le Burkina Faso, le Bénin et le Nigeria.

Les travaux de bitumage étaient prévus pour janvier 2017, dans le cadre de la construction de la route communautaire de la CEDEAO.

Ce projet permettra de soutenir la croissance économique du Burkina Faso par le désenclavement des zones porteuses de croissance, de mettre en œuvre la Stratégie de développement du secteur des transports au Burkina Faso et contribuer à l’essor des échanges entre le Burkina Faso et les pays voisins.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *